Senneville sur Fécamp

par | Mar 18, 2018

Un coucher de soleil tant attendu

En cette fin de journée du mois de mars, j’emprunte la D925 puis la D79 avec comme premier objectif la valleuse d’Eletot. Sur place l’ambiance est un peu étrange avec ces minuscules maisons de vacances dont certaines semblent abandonnées. L’accès à la plage est barré mais reste accessible (encore une fois : prudence). L’escalier qui mène sur la rive est impressionnant mais semble en mauvais état et peu engageant. Je renonce mais je garde le lieu en mémoire pour une future visite.

Nouvelle destination

Je reprends la route et décide de retourner sur la plage de Senneville-sur-Fécamp où je m’étais déjà rendu l’été prochain. Ce jour-là, la marée montante ne m’avait pas permis d’explorer les lieux à ma guise. Une fois sur le petit parking, il faut continuer à pieds avant d’atteindre un escalier menant au bord de mer. La descente est facile sauf à la fin où l’escalier n’existe plus. Il faut continuer parmi les éboulis. Une fois sur la plage, le lieu est impressionnant. Des éboulis récents donnent à la plage un aspect chaotique.

Tournant le dos à l’escalier, je décide de prendre sur ma droite en suivant au plus près le bord de l’eau. La marée commence à descendre, le ciel est composé de nuages d’altitude moyenne et pas trop couvert. Tous les ingrédients sont réunis pour une bonne séance. Les éboulis forment comme des caps qu’il faut dépasser pour arriver dans un paysage magnifique et inquiétant. Une fois encore, je vous invite à la plus grande prudence et à bien vérifier les horaires des marées avant de vous aventurer dans cette zone.

Les rochers de toutes tailles jonchant la plage ainsi qu’un superbe coucher de soleil m’ont permis de faire la séance de prises de vues que j’attendais depuis longtemps.

Point de départ

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This